Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Accueil Chats Galilee Babou Neige Sakura Lilou Perceval Melodie Thais Videos Chats Images du Net USA 1997 Oklahoma Sur le trajet Itineraire TrashCar Nouveau Mexique SantaFe Rio Grande Arizona Grand Canyon Petrified Forest Nevada - Las Vegas Californie Death Valley San Francisco Los Angeles San Diego Japon 2000 Yokohama Tokyo Tokyo Tower Gifu Nara Kyoto Mino Hakone Merci NewYork 

Kyoto

yoto

Le shôgun Yoshimasa fit construire le pavillon d'argent entre 1479 et 1482 comme résidence de Higashiyama. Cette résidence devait être au départ recouverte de bardeaux d'argent mais la crise provoquée par la guerre civile d'Ônin ruina le projet. Par la suite la résidence devient un temple zen. C'est dans cette même résidence que fut construite la première Chashitsu (cabane de thé). Plus tard ce pavillon fut construit en dehors de la résidence, dans un jardin approprié.

A Kyôto, j'ai aussi l'occasion de visiter le château du shogun. Malheureusement aucune photo n'est autorisée à l'intérieur de l'édifice, ce qui est vraiment dommage tant les décors sont superbes. Le seul document qui me reste de la visite est un fragment concernant une des spécificité du bâtiment : j'ai pris un peu peur quand mon accompagnatrice a commencé à me raconter (en français) que "le sol chantait" ; en fait le parquet qui fait tout le tour du bâtiment principal a été réalisé de sorte que les pas des personnes qui l'empruntent provoque une espèce de gazouillement. Le schéma ci-dessous explique la conception du parquet.

Tout le reste de ma doc sur le château a été dévasté par la pluie qui n'a pas cessé de tomber le jour de la visite.

Le Kiyomizu-Dera ou temple de l'eau pure, est un des sites les plus visités de la ville grâce à la superbe vue sur la cité au soleil couchant. Il fut édifié en 780 pour le moine Enchin par Tamuramaro Sakanoe. On peut boire à la triple cascade sacrée qui fait l'objet de nombreux pèlerinages.

On peut dire que la ville est une sorte de musée a ciel ouvert, constitué de 1 600 temples et de 300 sanctuaires. Malgré cela, Kyôto est une grande cité urbaine, ce qui cache un peu le passé culturel de la ville. De part sa situation géographique et la répartition des manifestations artistiques et culturelles, du printemps à l'automne, la ville ne désemplit pas de touristes, même si l'air chaud et humide des mois de juillet-août les freine un peu.

Vue sur un des magnifiques jardin que j'ai pu visiter.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Kyoto